Nous nous reverrons en mer...
 

Partagez | 
 

 La boite aux rêves.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roronoa Zoro
Fonda - Bretteur des Mugiwara

Fonda - Bretteur des Mugiwara
avatar


Actualité :

-Why you?! ~ Sanji.
-Tout peut arriver en mer. ~ Nami & Luffy.
-Débarquement. ~ Mugiwara's.

Messages : 293
Berrys : 304
Date d'inscription : 24/09/2011
Age : 21
Localisation : Sur le Vogue Merry.

Carte d'identité
Prime: /
Équipage: Chapeau de Paille.

MessageSujet: La boite aux rêves.   Lun 14 Mai - 3:33

    Yosh~

    Alors je sais, vous vous direz "Mais c'est quoi ce titre? Qu'est-ce qu'elle nous veut?" et bien oui, c'est une boite aux rêves. J'ai eu cette idée maintenant vu que j'ai fais un rêve plus qu'étrange et que j'avais envie de le partager avec vous tous, que vous en riez ou pas, ça peut toujours être marrant. Vous pouvez commentez, ajouter vos rêves et parlons de nos rêves ou de nos pires cauchemars! Aller les gens, on tape~



    Just a Dream.

    Tout se passa dans le monde normal, dans mon mode de vie. J’étais chez mon père, chez ma mère, chaque bâtiment et maison se ressemblaient comme deux gouttes d’eau. C’est alors que j’étais chez mon paternel, il m’annonça qu’il fallait mettre des vivres de côté car « ils » allaient arriver. Apparemment, ils voulaient exterminer toute présence humaine de la Terre pour « recommencer », mais moi, je ne voulais pas mourir. Ce qui était logique. Tout le monde se laissaient faire, ne faisaient pas de provision mais moi si, je prenais de la nourriture en cachette, même si les forces de l’ordre venaient souvent pour nous en priver. J’appris plus tard qu’il fallait que je trouve certains éléments et aussi, certaines personnes pour m’accompagner, seule, je ne survivrais pas. Je décida d’abord d’aller chez ma cousine, la seule personne qui était assez proche de moi. Cette dernière accepta, aucune raison de se laisser aller, combattons ensemble disait-elle. Toute deux, nous décidons d’aller dans un orphelinat, celui dans lequel nous avions été pendant un certain temps {je n’ai jamais été là dedans mais bon…}. Il fallait à chaque fois éviter les gardes, courir en vitesse vers les ascenseurs plus que modernes, une fois arrivés à l’étage des chambres, nous nous précipitions en vitesse mais toujours d’un air naturel pour ne pas se faire prendre, dans les chambres. On apprirent auprès de Nami {Non mais sérieux, qu’est-ce qu’elle foutait là? PS: Des deux ans plus tard.} qu’il fallait avoir des personnes clé et cette dernière nous indiquèrent le chemin sur une carte, nous recommandant de se dépêcher ou il sera trop tard. Comme le frère de Fred, un animagus, se transformant en une créature rousse entre le chien des enfers et le loup{Gros mélange de One Piece et de Harry Potter on dirait…} était un élément clé. Ma cousine et moi-même acquiescèrent et c’est ainsi que nous allions commencer notre périple.

    Avec du courage et de l’effort, nous arrivions finalement dans une pièce ronde, sombre et toute en pierre. En passant sur une dalle, Valentine, ma cousine, activa un « flashback » qui nous montra comment c’était passé une scène il y a vingt-quatre heures. La réalité était tellement impressionnante que nous nous cachions derrière la statue de dragon du milieu, observant un fils caché dans la sculpture ainsi que son père qui était à côté, se faire tuer par les personnes qui voulaient faire redémarrer le monde, exterminant les personnes trop vieilles et prenant les bébés que les mères avaient dans leurs ventre, même si étrangement, elles n’avaient pas été fécondées. Tout était de plus en plus étrange, le fils, avait vu son père mourir devant lui, et c’est ainsi que le Flashback s’arrêta net, nous remettant dans l’ambiance sombre et glaciale de la pièce qui ressemblait à une grotte. Je souleva la pierre pour voir la cachette de l’enfant qui était toujours là, apeuré comme il était, je me retrouva vite avec une dague sous la gorge, celui-ci voulant se défendre.

    « - Qui es-tu?! Que fais-tu ici?!

    - Je ne te veux aucun mal. Nous cherchons un moyen de vivre. Veux-tu venir avec nous? »

    Il nous regarda avec de grand yeux puis rangea son arme, sortant de sa cachette. Nous étions trois dès à présent. Lui, était un enfant qui avait vécu avec des loups, cheveux plutôt courts de couleur bleu nuit, des mèches légèrement plus claires dans le bas ainsi que deux plus longues mèches vers l’avant, lui donnant un air quelque peu sauvage. Avec prudence, nous étions sortit de là, se dirigeant en direction d’un vieux temple qui était à visiter dans la ville voisine. Nous y arrivions bien rapidement, malgré ce que l’on avait pensé. La salle qui était similaire à l’autre était teintée d’orange, de chaleur, nous aurions pu croire que c’était une grotte volcanique. En marchant vers le mur du fond, le jeune Chagram, enfant loup, posa sa main sur ce dernier qui s’illumina de blanc, créant un passage. Valentine ne pu que remarquer la lueur bleue sur son bracelet qui étincelait, perplexe mais ne dit rien, préférant poser la question par après. Une bête au pelage de feu, yeux noirs et pupilles dorées nous sautèrent dessus, tout crocs dehors. Je tapota la joue de l’animal sois disant féroce, souriant.

    « - Aller Ron. C’est moi. Je viens te chercher car nous avions besoin de toi afin de vivre, ton frère est avec nous. »

    La bête se retira alors, se prosternant à demi pour s’excuser et leva son regard terrifiant vers nous, esquissant un rictus que je dois dire, ressemblait un peu à un psychopathe.

    « - Je te suivrais. »

    Sa réponse nous firent sourire, nous étions quatre dès à présent. Plus le nombre sera grand, plus nous serions fort pour la bataille. Sortant du temple, nous nous firent encercler. Ron nous envoyèrent des perles, nous disant de les écraser et de penser à un lieu bien précis pour nous téléporter. Je choisis un lieu bien spécial à l’écart des autres, j’étais seule. Dans une pièce morbide, sombre et recouverte de toiles d’araignées, je vis ma mère, allongée sur le banc. Mon souffle s’arrêta net, les yeux écarquillés et la bouche à demi ouverte, fixant son ventre qui était grossit. Je voulu m’approcher quand un homme se manifesta, large rictus fendant son visage en deux, ricanant.

    « - Crois-tu pouvoir la sauver? Elle va mourir. Son enfant sera mien. 

    - La ferme! Dégage de ma mère! »

    Je fronçais les sourcils, sortant un poignard que j’avais dissimulé dans ma botte, ce qui le fit rire de plus belle. Il s’approcha de ma mère qui était encore légèrement consciente et voulu prendre son enfant alors que je le poignardais ou plutôt… Que je poignardais le vide. Je ne comprenais pas, étais-ce un hologramme? Qui était ce mec? Pourquoi voulait-il cet enfant? Depuis quand ma mère était enceinte?! Je serrais les dents, tenant la main de ma mère qui était faible et lui murmurait des mots. Je lui disais un peu télépathiquement ce que je pensais faire avec les autres, pouvoir vivre. Elle sourit et me caressa faiblement les cheveux, me disant les derniers mots en entre ouvrant la bouche.

    « - Je t’aime… »

    J’éclata en sanglots, ne pouvant lâcher la main de ma mère et tourna mon regard plein de haine vers l’homme qui venait de la tuer, l’enfant en quelque sorte, la maintenait en vie. Il disparut dans une brume sombre avec le bébé, son rire résonnant encore dans la pièce. Je ne comprenais décidément pas, je tapais dans les recoins et refixa ma mère, prenant son collier qui émanait une puissance lumière dorée. Chagram avait une lueur bleutée, Ron une orangée, ma mère la dorée… Il en manquait une ou deux, je ne savais plus. Mes pensées se brouillaient et je ne voyais presque plus clair. J’étais décidément épuisée. Je me laissa alors tomber près de ma mère, les larmes séchant sur mes joues, elles n’arrivaient plus à couler, le chagrin étant trop fort. C’est alors que je m’endormis, collier dans ma main, près de mon cœur.

    J’entendais des voix, une dispute, j’ouvris difficilement les yeux et aperçut un truc vert et un truc blond, serais-ce… Non, ils ne seraient pas dans mon rêve ces deux là? Je ronchonna légèrement et me redressa, le rayon du soleil me brulant les yeux. Je n’étais plus dans cette pièce, ma mère… Oui, elle ne pouvait pas…!

    « - Ma…Maman, elle est où?! »

    Je me redressa d’un bond, regardant autour de moi, les yeux écarquillés, je fixais les deux hurluberlus qui se pointaient du doigt, limite en pleine engueulade et ils s’étaient figés, me fixant d’un œil chacun, après tout, l’un avait une mèche devant son œil droit et l’autre une cicatrice en plein sur l’œil gauche {Pitié… Pourquoi avoir rêvé de ces deux là surtout dans les deux ans plus tard… Argh…}. Le blond remua comme une anguille en souriant, tel un imbécile heureux.

    « - Elle est si jolie quand elle se réveille! Ah lala! Mon cœur chavire!

    - Qu’il se noie bien. 

    - Qu’est-ce que t’as dis tête de mousse?! »

    Et la baston commença, je les fixais, me demandant pourquoi diable j’étais tombée sur ces trucs qui ne tenaient pas en place et soupira. Dans ma main se trouvait le collier, alors ce n’était pas un rêve, c’était la réalité… J’aurais bien aimé retourner dans le passé, revenir au début, mais pas… Non, il ne fallait pas désespérer, il fallait que je retrouve mes amis! Oui, Chagram, Ron, Valentine et surtout Nami qui attendait impatiemment notre retour. Je m’approcha d’eux et cognèrent leur têtes ensemble, ce qui sembla les calmer instantanément.

    « - Au lieu de vous friter comme ça, vous voulez pas m’escorter quelque part? Enfin… Surtout toi Sanji. Pas lui, j’tiens pas à me retrouver en Australie.

    - Comment tu connais notre nom? Et puis, dans les dents tronche de cactus, même elle dit que tu sais pas avancer droit cinq mètres avant de te perdre!

    - J’l’ai jamais vue elle! Donc maintenant tu te tais et tu calmes tes ardeurs! »

    Je soupira et recommença à les cogner ensemble, grognant et leur expliquant que la situation était limite, critique. Ils savaient, étaient au courant. Eux aussi étaient à la recherche des personnes clé, pouvoir vivre, c’est tout ce qui comptait dès à présent. Tous deux retournèrent à l’orphelinat auprès de la rousse aux longs cheveux bouclés, une fois arrivés là bas, je remarqua mes compagnons, ils étaient tous là. Mon sourire revint sur mes lèvres et je regarda les deux frères, Ron et Fred réunit. Étrangement, le plus grand des deux c’est-à-dire Fred, était enchainé pour cause d’agressivité envers certains… Par ce qu’il avait défendu une personne qui allait mourir par la main d’un homme. Cet homme. J’étais sûre que c’était lui, celui qui avait prit la progéniture de ma mère. Après avoir bien élaboré notre plan, nous tous attendirent la nuit. Une fois celle-ci arrivée, il fallait faire à pas furtifs afin de ne pas alerter les gardes et surtout ne réveiller personne. Zoro trancha les chaines de Fred, celui-ci pouvant de nouveau se mouvoir comme il le voulait. La troupe se dirigea vers l’extérieur, vers le balcon où se trouvait Nami et Valentine, qui nous attendaient là bas. Je regarda sur le côté et vit qu’il en manquait deux, ronchonnant discrètement, je fit quelques pas en arrière et remarqua le blond et l’algue se faire des mamours, non mais… On est en pleine mission et eux, pensent à ça?! …. Le monde tourne à l’envers chez certains, ça j’en suis sûre. Je balança un cailloux qui trainait par là sur la tête d’un des deux qui me foudroya littéralement du regard.

    « - Tu vois pas qu’on est occupés là?

    - … Et notre plan t’en fais quoi face de céleri?!

    - J’avais oublié. »

    Je me tapa le front, tel un merveilleux facepalm en soupirant. Ils vinrent alors en vitesse et c’est alors que nous virent Maléfique {… Je sais pas pourquoi elle était là, surement que j’ai dû faire une overdose de Kingdom Hearts. Pour ceux qui ne savent pas qui c’est, c’est la méchante dans la Belle au bois dormant. Uhmh.} qui était au dessus du balcon, nous attendant apparemment. C’est là que je repensa aux éléments, surement étaient-ils là pour la vaincre? Peut être. Lorsque le bretteur arriva à proximité, ses trois boucles d’oreilles scintillèrent de vert, ce qui me rendit perplexe. Le cuistot, lui, avait son œil qui virait au rouge, étrangement. Deux éléments de plus? Peut être… Bleu, orange, doré, vert et rouge. Nous n’étions pas seul, le combat allait être rude et il n’y aura qu’un gagnant… Le bien ou le mal. Je ne sais pas si nous étions le bien, mais en tout cas, tous avions la même chose en tête, c’était survivre.



    Et par le plus grand de mon plaisir, je me réveilla à cause de mon réveil. *enjoy.* Pour une fois que j’avais envie de savoir la suite, c’est bien ma veine ._.
    Si vous avez aimé ce rêve tordu, bahh... Vous vous étiez pas dedans quoi x'D -qu'est-ce que j'ai flippé j'peux vous assurer, surtout que je rêve à 100% mes rêves donc que je me sens complètement dedans... Surtout pour le passage où on devaient traverser l'orphelinat sans se faire voir x-x. Et je vous épargne le passage de Zoro et Sanji, c'était une magnifique scène limite, sexuelle. *S'étouffe.*-

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Spoiler:
 


┏━━━┳━┓╋┏┳━━━┓┏━━━┳━━┳━━━┳━━━┳­­­━━━┓
┃┏━┓┃┃┗┓┃┃┏━━┛┃┏━┓┣┫┣┫┏━━┫┏━┓┃­­­┏━━┛
┃┃╋┃┃┏┓┗┛┃┗━━┓┃┗━┛┃┃┃┃┗━━┫┃╋┗┫­­­┗━━┓
┃┃╋┃┃┃┗┓┃┃┏━━┛┃┏━━┛┃┃┃┏━━┫┃╋┏┫­­­┏━━┛
┃┗━┛┃┃╋┃┃┃┗━━┓┃┃╋╋┏┫┣┫┗━━┫┗━┛┃­­­┗━━┓
┗━━━┻┛╋┗━┻━━━┛┗┛╋╋┗━━┻━━━┻━━━┻­­­━━━┛

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://universite-aoika.forumgratuit.be/
Haize

avatar


Messages : 4
Berrys : 4
Date d'inscription : 10/12/2011

MessageSujet: Re: La boite aux rêves.   Lun 14 Mai - 8:03

J'ai qu'une chose à dire.

Adé-swan a écrit:
J'étais sur un bâteau, puis j'ai rencontré Alicia au cinéma(dans le bâteau) mais tout le monde sortait avec de grossesvaraignées sur leur torse, criant et paniquant. J'ai commencé à m'éloigner puis j'ai vu Alicia, elle éternuait et des araignées sortaient de ses narines ou quand on lui disait son prénom (???). Puis on a décidé de se faire des avatars (Moi Zoro et elle Sanji) pour ne plus devoir dire son prénom. Après on s'est mariés (W-T-F?) et on a du aller chez mon prof de Néerlandais; Monsieur Hanrotte. On avait été à pieds, et donc par la digue car on devaient passer par l'eau. Moi je m'amusait dans l'eau etc, mais la prof qui nous surveillaient m'engueulait car je ne pouvais pas. En arrivant chez Hanrotte, on a eu droit à un bain dans une petite source thermale où j'étais bizarrement redevenue une fille et où j'avais enlevé le bas de mon bikini(depuis quand j'étais en maillot?) pour ensuite aller dans la source et près d'un mec qui essayait de me draguer. Ensuite on est finalement sortis, je suis redevenue Zoro(mais pourquoi avec des
cheveux mi-longs?) et j'ai retrouvé Sanji. Par après, on s'est fait attaquer par des gardes hommes-poissons qui voulaient nous tuer. Donc pour nous défendre on a plaidé comme cause qu'on devaient faire un jeu de société et que celui qui perd, devra mourir. Je gagnais tout le temps et Sanji aussi, donc on avaient pas eu de problèmes. Encore après, on s'est retrouvés échoués dans le désert où il faisait très chaud. Des gens sortaient du bâteau habillés comme là bas et à dos de chameaux (où - est - ce - qu'ils - les - avaient - trouvés - ?!). Puis Haize est arrivée à dos d'un poney blanc que j'ai caressé en disant qu'il était trop mignon mais elle me frappa(Haize hein) en me traitant de pervers et de violeur de poney. Note, je n'avais que caressé son poney. Je n'avais donc pas de destrié et Sanji non plus donc on décidèrent tous les deux de participer à la course de moto (WHAT THE FUCK). J'avais une moto miniature(depuis quand ça existe...) et Sanji était monté à l'arrière avec difficultés. On a commencé le rallie qui se trouvait maintenant en Afrique (on aiment voyager) mais après notre moto se cassa en deux et on se retrouva sur un tabouret et le guidon ainsi que la roue avant qui tenait dans ma main tellement c'était petit, à croire que je fais vraiment des rêves bizarres. Mon père m'engueulait(atta...Depuis quand il est là lui?) car j'avais cassé sa mini moto et me donna une Harley Davidson. Je pris mes lunettes, un veston de cuir et une ceinture cloutée(pourquoi je précise cette connerie...) et dit à Sanji de faire de même pour avoir plus classe. Mais comme lui était la fille du couple(WTFFF X"DDDDD) il décida de mettre une robe noire de cuir avec des talons aiguilles et de se
maquiller. J'l'ai trouvé canon donc je l'ai laissé monter sur la moto(No comment please.) et on a commencé à concourir. Finalement on a perdu mais j'ai tué le gagnant à coup de marteau donc j'ai gagné (où est le rapport?). Ensuite Haize est venue pour nous ramener à la maison et nous a dit que son poney avait un turbo-sonic-boom incrusté dans son arrière train (épargnons l'autre mot s.v.p) et que donc elle irait beaucoup plus vite. Sanji et moi, on a finalement dit ok pour ne pas la contrarier et on a commencé à faire une course avec elle jusqu'à chez moi. Mais finalement... Haize gagna car nous sur notre moto on avaient pas de turbo-sonic-boom. Puis j'me suis réveillée~

troll face

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roronoa Zoro
Fonda - Bretteur des Mugiwara

Fonda - Bretteur des Mugiwara
avatar


Actualité :

-Why you?! ~ Sanji.
-Tout peut arriver en mer. ~ Nami & Luffy.
-Débarquement. ~ Mugiwara's.

Messages : 293
Berrys : 304
Date d'inscription : 24/09/2011
Age : 21
Localisation : Sur le Vogue Merry.

Carte d'identité
Prime: /
Équipage: Chapeau de Paille.

MessageSujet: Re: La boite aux rêves.   Lun 14 Mai - 8:41

    Non... NOOON. HAIZEEEE JE VAIS TE BRULER ;w;

    ... Je fais vraiment des rêves étranges...

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Spoiler:
 


┏━━━┳━┓╋┏┳━━━┓┏━━━┳━━┳━━━┳━━━┳­­­━━━┓
┃┏━┓┃┃┗┓┃┃┏━━┛┃┏━┓┣┫┣┫┏━━┫┏━┓┃­­­┏━━┛
┃┃╋┃┃┏┓┗┛┃┗━━┓┃┗━┛┃┃┃┃┗━━┫┃╋┗┫­­­┗━━┓
┃┃╋┃┃┃┗┓┃┃┏━━┛┃┏━━┛┃┃┃┏━━┫┃╋┏┫­­­┏━━┛
┃┗━┛┃┃╋┃┃┃┗━━┓┃┃╋╋┏┫┣┫┗━━┫┗━┛┃­­­┗━━┓
┗━━━┻┛╋┗━┻━━━┛┗┛╋╋┗━━┻━━━┻━━━┻­­­━━━┛

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://universite-aoika.forumgratuit.be/
Karoo

avatar


Messages : 11
Berrys : 13
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 23

Carte d'identité
Prime: /
Équipage: Chapeau de paille / Escadron des Super-Colverts

MessageSujet: Re: La boite aux rêves.   Lun 18 Juin - 1:58

Bon alors, je fait pas souvent de rêve (ou du moins, je m'en souviens très rarement); mais j'me lance pour raconter un rêve que j'ai fait il y a un moment (2/3 mois ?), mais il m'a tellement marqué que je ne l'ai pas oublié.

Au début, j'étais dans mon lycée, dans ma salle de classe, à attendre mon prof (ce qui n’est déjà pas normal, puisque c’est le prof qui a la clé de la salle, et qu'on ne peut normalement pas entrer tant qu'il n'est pas là !). On était tous un peu dispersé dans la salle, regroupé avec nos amis quoi, à discuter. Moi, j'étais avec Usopp, Sanji (pas ceux de deux ans plus tard), Juvia (dans Fairy Tail), et Gajeel (Fairy Tail aussi). C'est complétement normal... Enfin bref, et donc Sanji nous propose de faire un concours de cuisine, là maintenant tout de suite (O_o), dans la salle de classe, pendant le cours... Moi, Juvia et Usopp, on lui répondait que c'était pas possible, on pouvait pas faire un concours de cuisine, dans une simple sale de classe où il n'y avait rien pour faire la cuisine (genre, si il y avait des trucs pour cuisiner, on l'aurait fait, le fiat d'être en plein cours, ça nous dérangeait pas du tout !). Mais Sanji nous écoutait pas, et voulait faire son concours de cuisine (il est têtu dis donc, Sanji!). Bref, le prof est arrivé, on est tous allé à nos places (Moi à côté de Juvia, Usopp derrière nous, et Gajeel devant moi; Sanji, je l'ai plus revu, je sais pas ce qu'il est devenu, où il est passé...). Et puis, pendant le cours, Gajeel était en train de... cuisiner (O_o); il avait tout en plus, les ingrédients était là, il avait des casseroles, des poêle, tout l'équipement d'une cuisine... Enfin, j'ai pas tout compris, depuis quand notre salle de classe était équipé pour cuisiner ?! Le pire, c'ets que le prof ne lui disait rien, il le laissait faire, comme si c'était normal ! Enfin bref, toujours est-il que Gajeel à été le seul à participer au concours, même Sanji n'a pas participé, mais en même temps, Sanji s'était complétement volatilisé alors...
A la fin du cours, Gajeel nous disait qu'on aurait du participer, parce que là, c'était pas drôle parce qu'il avait gagné par forfait. Mais moi, Juvia et Usopp, on continuait à lui dire que cuisiner dans une salle de classe, c'était impossible. Et ainsi s'est terminé le cours ~

Mais après, mon rêve était pas fini, puisqu'on est allé au cours suivant: cours de sport. Alors là, déjà, Juvia et Usopp se sont eux aussi volatilisé, il ne restait plus que moi et Gajeel. Bref, alors on fiat le cours, normal; c'était un cours d’Athlétisme. Au début du cours, le prof (LE prof, alors que j'ai UNE prof de sport, mais bon, c'pas comme si c'était le plus bizarre dans tout ça) a dit qu'à la fin du cours, il y aura une course entre les deux meilleurs de la classe, pour déterminer le meilleur. On fait le cours, et à la fin, le prof m'appelle, ainsi que Gajeel, pour nous demander de faire la course, pour savoir qui est le meilleur (depuis quand je suis forte en sport moi ? Je suis incapable de courir 3 mètres sans être essoufflé !). Bref, donc on commence à se mettre en place, mais finalement, on a pas eu le temps, alors on a pas fait la course.

A la fin de la journée, Gajeel vient me voir, et me propose qu'on rentre ensemble, pour que une fois chez moi, on puisse faire cette course, parce que ça l'énervait de pas savoir qui était le meilleur entre nous deux. Alors moi, je lui dit que c’est impossible (c’est moi, ou tout est impossible ? '-'), parce que j'ai pas de jardin chez moi, et il me répond "C'est pas grave, on la fera dans ta chambre !" (Euh...?). Je sais pas pourquoi, mais j'ai accepté, alors que ya pas assez de place dans ma chambre pour faire la course --' . Bref, donc on va chez moi, et une fois arrivé, Gajeel commence à "délimiter le terrain" avec des livres, dans ma chambre; malgré que je lui disait que c'était n'importe quoi, et que y avait pas la place. Finalement, on a pas fait la course parce que une fois qu'il avait fini de délimiter le terrain, il ma dit "Ah ouais, t'as raison, ya pas de place" (Nan, mais abruti, c’est maintenant que tu t'en rends compte ?! >.< ). Ensuite, on est allé mangé, et il a passé la soirée chez moi (genre moi et Gajeel, on est les meilleurs amis du monde !), et finalement, vers 23H30 / 00H, il a dit "Bon, j'vais y aller moi, parce que ya cours demain, il commence à faire tard" (Ouais, un peu qu'il est tard xD). Et donc, il est parti, et là, j'me suis réveillé .___.
No comment.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Couac ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
O' Conneil Marck

avatar


Messages : 25
Berrys : 181
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 22

Carte d'identité
Prime:
Équipage: Smoker

MessageSujet: Re: La boite aux rêves.   Mer 4 Juil - 2:11

    Longtemps après mais... omfg quoi. C'est vraiment étrange -et illogique- comme rêve ça.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Merci Namnam ♥️


We are the champions:
 



#B0A836
#876917
#0C0C0C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La boite aux rêves.   

Revenir en haut Aller en bas
 

La boite aux rêves.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Waaagh du boss ouvr'boite
» dreadnought ou boite ki tue
» contenue de la boite :Battle for Black Reach.
» La boite à Bitz (Recherche de Bitz)
» Question GW boite de pillards

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sea World :: Divers :: Caravelle du flood-