Nous nous reverrons en mer...
 

Partagez | 
 

 Mellemans Damien - Pirate solitaire [Non fini.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mellemans Damien

avatar


Actualité : >Rencontre en mer. - Kell D. Weiss
Messages : 14
Berrys : 22
Date d'inscription : 22/12/2011
Age : 20
Localisation : En Belgique, dans un bled paumé.

MessageSujet: Mellemans Damien - Pirate solitaire [Non fini.]   Lun 26 Déc - 9:28



Mellemans Damien



Nine (Final Fantasy Type-0)
Informations
Capitaine solitaire


  • Surnom: Dam' - Le blond -
  • Âge: 17ans.
  • Sexe: Masculin.
  • Sexualité: Homosexuel.
  • Manies: Sourire souvent - replacer ses mèches derrière ses oreilles - vernir ses ongles - collectionner les mèches de cheveux et donner des chatons aux gens.
  • Particularité: Ses yeux cyan et ses cheveux dorés, une rose rouge qu'il porte toujours sur lui.
  • Groupe: Pirates.
  • Fruit du démon: Keru Keru no mi. Fruit du démon Zoan de type mythique, représentant Cerbère, grand chien à trois tête capable de cracher du feu.
  • Équipage: Bara Akai no Damien. (Pirates de la rose rouge)







.:Description physique:.

  • Apparence: Ce que les autres voient de moi? Et bien je suis un jeune homme de dix-sept ans, j’ai souvent bonne mine et mon visage est la plupart du temps, orné d’un magnifique sourire. Je dois dire que je suis plutôt beau gosse, oui la modestie ça me connait. Mes muscles sont fins, pas trop gros à en devenir moche et je sais me défendre, ça c’est sûr. La plupart des gens qui me croisent font des commentaires sur ma peau trop pâle à leur gout, que c’est pas normal d’être aussi « blanc ». Moi, je l’aime bien ma peau, je la trouve pas bizarre. Ma démarche est classe, j’aime avoir du style et qu’on me remarque et pour ça, c’est réussit. Pour ce qui est de ma taille... Et bien je ne suis pas petit, je ne suis pas grand. Je ne me mesure pas tous les jours pour savoir si j’ai pris un centimètre ou non mais je dois avoir dans les un mètre quatre-vingt. Je dépasse la plupart des gens que je rencontre et ça ne me dérange pas, être petit et me faire piétiner n’est pas à mon gout. Souvent, les jeunes filles me regardent, des yeux étoilés en se demandant si je suis célibataire ou pas. Franchement, je suis homosexuel, les filles ça ne m’intéresse pas. D’ailleurs, je les aimes pas vraiment… Enfin, c’est surtout leur démarche, attitude et compagnie. J’ai toujours rêvé d’être une fille, de pouvoir me balader en jupe si ça me chante ou autre, faire attention à mon esthétique sans me faire passer pour une pédale. Je suis souvent caractérisé sous les compliments de « mignon », « sexy », « adorable » et compagnie, bien que je n’ai jamais demandé quoi que ce soit de la sorte. Mes cheveux sont de couleur blé, fins et très doux au toucher. D’ailleurs, les filles veulent souvent les toucher, se demandant si je mettais pas une tonne de gel pour les fixer comme ça mais je vous jure, c’est purement naturel. Pour ça, je crois que je tiens de ma mère, cette dernière avait exactement la même couleur, chevelure très fluide et délicate, me donnant un air charmant. Mon visage est très fin, délicat et sans imperfections…. Uhmh. Sauf une oui je l’avoue, mais bon, je n’ai pas vraiment choisis d’avoir cette belle marque en plein sur mon nez. J’ai donc, une cicatrice qui est près de mes sourcils vers le haut de mon nez que j’ai eu lors d’un combat, marque que je garderais toute ma vie et chaque jours, en me regardant dans un miroir, je me souviendrais de ce moment qui sera donc, toujours gravé en moi. Mon regard vous tétanisera, soit vous faisant rêver, soit vous effrayant. Oui, mes deux billes bleues pâles sont presque dépourvues de pupille noire, celle-ci étant très petite et presque donc, impossible à remarquer. J’ai l’air froid aux premiers abords mais c’est un air que je me donne. Mon sourire fera chavirer des cœurs et je le sais, précision, le cœur des hommes. Les femmes, je m’en balance, je suis né pour être gay. J’ai constamment mes deux canines qui dépassent presque de mes lèvres, celles-ci étant très voyantes et qui intimident parfois beaucoup de monde. Je crois que ça doit faire partie de mon fruit du démon, le mythique fruit qui représente cerbère, le chien des enfers à trois têtes. Je vous expliquerais mon physique en tant que tel plus tard, finissons celle humaine.

    Les filles aiment vraiment m’embêter, sachant que je ne suis pourtant pas de ce bord. Leurs problèmes c’est qu’elles sont bruyantes, chiantes et beaucoup trop efféminées. Les voilà qu’elles viennent en accourant, me dire de prendre soin de moi pour mon voyage. Oui car la dernière fois que je les ai vues, c’était quand j’ai pris la mer sur le bateau de pêche que j’avais pris à mon précepteur. Elles étaient là, je les revois encore avec un grand sourire « Damien-kuuuun! Prend soin de toi! N’oublie pas de sourire hein, c’est important pour draguer! » et les voilà en train d’étirer mes lèvres pour que je me force à faire un sourire idiot et complètement niait, dépourvu de sentiments joyeux. Voilà, je souris, pour leur faire plaisir, au moins j’aurais la paix « Kyaaaah! Pourquoi t’es gay sérieux, je serais directement sortis avec toi! » … Ces cris… Qui me déstabilisent et qui percent mes pauvres oreilles. Car oui j’ai les tympans sensibles. Ma voix est d’ailleurs ferme, virile donc masculine et fortement autoritaire, ce qui en fait rêver plus d’une. Je crois que je suis plutôt heureux d’avoir cette voix et qu’à mon plus grand plaisir, je n’ai pas gardé cette voix de gamin stridente qui briserait les vitres et verres aux alentours rien qu’en parlant à quelqu’un. J’aime les tatouages et ce qu’ils représentent… Dans mon dos son d’ailleurs dessinées, au niveau de mes omoplates, deux ailes noires de plumes. Pourquoi? Car j’ai toujours rêvé d’être libre, de pouvoir voler de mes propres ailes et ce, sans contradictions… Même si je sais que c’est impossible. Mais je crois avoir réussis à vaincre l’impossible ou tout du moins, je le vaincrais. J’ai plusieurs piercings aussi… Je vais vous décrire leurs endroits. J’ai un anneau bleuté au Tragus, un industriel argenté ainsi que deux boucles au lobe reliées par une petite chainette et ce, à l’oreille gauche. J’ai également un piercing à l’arcade sourcilière droite, deux petites boules bleutées que j’aime plus que tout. Je sais que j’ai beaucoup de trous et bien oui, une vraie passoire. J’en ai également un sur le milieu de ma langue, un saphir pour être exact, un vrai, si si je vous le jure je raconte pas de salades. L’avant dernier se trouve à mon nombril, une petite pierre blanche scintillante que j’aime beaucoup aussi et le dernier… Ah. Ahah ah. Le dernier. Tu veux savoir où il est hein? Petit coquin… Bah tu le sauras pas. Je te donne un indice, c’est un anneau en argent et il est sertit d’un petit diamant. Par contre, je te laisse deviner son emplacement, j’ai pas vraiment envie de le dire… Surtout en public, c’est gênant. ~ Allons ensuite au style vestimentaire… J’adore être à l’aise mais aussi être élégant. Je pourrais mettre un jeans, un chandail noir troué d’un peu partout avec une cravate bleue délavée accompagnés d’une paire de mitaines noires en cuir et de baskets comme je pourrais mettre un costume noir, pantalon droit, chemise blanche et cravate rouge. On pourrait croire que ma couleur préférée est le bleu, vu que je porte quasiment que ça mais non, c’est le rouge. Comme le sang, le rouge à lèvres ou bien encore les vêtements. Je porte également toujours une rose rouge sur moi, toujours la même, qui ne se fane pas. Maintenant, je vais vous expliquer ma forme sous fruit du démon… Ce qui prendra un petit peu de temps en plus, ne vous inquiétez pas ça ne durera plus très longtemps.

    Donc sous forme canine mythique, j’ai trois têtes. Tu dois te dire que je divague mais c’est pratique pour voir à plusieurs endroits à la fois. Ma tête « principale » est au centre, c’est donc elle qui me ressemble ‘le plus’. Je ressemble à la forme d’un loup, donc mes oreilles sont droites et mes museaux -oui je parle au pluriel car je rappelle que j’ai plusieurs tronches- sont plus fins, me donnant un air plus « féroce ». Mon poil est blond, comme mes cheveux et mon oreille gauche -de la tête principale- a les mêmes piercings que lorsque je suis en forme humaine enfin… À vrai dire j’ai exactement les mêmes piercings en forme humaine qu’en forme animale. Lorsque je suis sous forme semi-animale, j’ai la queue blonde du loup -celle de derrière, crétin pervers- et des pattes avec de larges griffes grises. Un museau apparait au niveau de mon visage et mes yeux s’allongent légèrement, me donnant un air plus sauvage. Des poils apparaissent sur la surface de mon corps et mon tatouage devient visible -en forme semi animale comme animale-. J’aime vraiment ce fruit du démon, il est unique et m’apporte beaucoup d’avantages comme l’agilité, la rapidité et aussi la force.
  • Armes: Des couteaux qui passent par là, ou bien une tasse qui trainait dans le coin...

.:Personnalité:.

  • Caractère: Je vois que tu t'intéresse vachement à moi dis donc... Mais qui sait, peut être que tu ne devrais pas. Certains disent que je suis psychopathe, d'autres m'appelle le fou ou tout simplement le masochiste. Sinon, à toi de voir tout simplement. J'aime taquiner les hommes, par exemple les appeler par des surnoms féminins, comme "Ma chérie" ou "Ma puce", c'est marrent et ça devient presque une habitude chez moi... Même si après, les bastons s'en suivent, mais au moins ça m'occupe. La plupart des filles que j'ai rencontrées me traitaient de pervers, oui je le suis et parfaitement fier de l'être. Poser des questions gênantes ou tripoter quelqu'un en public ne me dérangera pas plus, surtout de le voir se tortiller sur lui même... Que c'est amusant, pour ma part bien sûr. Aussi vous dire que j'adore particulièrement collectionner les cheveux. Je sais très bien que tu vas me dire "Non mais il est timbré ce blond?!" oui oui... Je le suis pour ta gouverne. Donc j'aime les collectionner, une simple petite mèche suffira bien entendu, que je mettrais soigneusement dans un petit sachet avec ton nom dessus pour qu'il rejoigne les autres dans mon coffret en bois. Je vais également te dire que j'adore les chats, particulièrement les chatons. J'en ai toujours une caisse et deux à côté de moi au cas où quelqu'un voudrait les adopter. Car oui, j'ai un mâle et une femelle qui se reproduisent souvent et je ne puis garder autant de petits félins -à mon grand malheur- sur mon navire. Pour ce que je mange, je ne suis pas fort compliqué, j'aime la viande, les sucreries et le salé. Je grignote dès que je le peux et ce, fera le plus grand malheur de mon cuisinier. Tout le monde parle du One Piece en ce moment... Enfin les pirates de nos jours je veux dire. J'aimerais bien savoir s'il existe ou pas, voilà pourquoi j'ai décidé de créer mon équipage. Que c'est bon de pouvoir voguer sur les mers du globe avec des compagnons qui font la fête le soir, chantant à tue tête. Et aussi, l'aventure! C'est tout à fait palpitant, la vraie vie. Mais bon, continuons la visite de mon caractère. Je suis souvent appelé le sadique ou le psychopathe suivant mes actions. Prends une araignée, c'est moche, personne ne les aimes, c'est tout à fait répugnant, tu me suis? Prend un chalumeau ou une allumette et brule là. Tu pourras la voir se recroqueviller de douleur et même à moment donné, elle criera. Pas fort, juste assez pour faire son cri d'agonie, c'est tout à fait jouissif. De même que sur les humains, malheureusement, je ne puis le faire quand je le désire, je n'aimerais pas être poursuivit trois fois plus par la marine. Je serais par contre toujours poli et noble devant un beau jeune homme, je suis misogyne, je n'aime pas les femmes. Mais je cache bien mon jeu tu sais, ne te fie pas aux apparences. Les viols, c'est mon dada, enfin quand j'en ai le temps bien sûr. Mais attention, les femmes ne m’intéressent pas, les hommes sont beaucoup plus étroits. Ouais ouais je sais, c'est salop de ma part, mais on peut pas me changer, c'est la règle. Je crois t'avoir tout dis, peut être que tu en apprendra un peu plus sur moi en me rencontrant... Ah ouais suis-je bête, faudrait déjà que t'ai les couilles de me rencontrer... Ahah. Sur ce, ciao baby.~

  • Son rêve: Parcourir les mers avec ses compagnons ainsi que de vivre pleins d'aventures, se faire connaitre du monde entier et faire résonner son nom au ciel, auprès de ses parents. Et pourquoi pas, se diriger vers le One Piece?

.:Passé:.

  • Son histoire: Tout à commencé sur une petite île de South Blue. Une petite île contenant un village nommé Razuberi Town. Là bas, il fait souvent beau et il neige que très rarement, les fleurs sont en quantité dense et le ciel est la plupart du temps dégagé. À ce qu’on m’a raconté, quand je suis né, le soleil était haut dans le ciel et les roses rouges tintaient devant la maison. Oui, ma mère aimait beaucoup ce qui était de couleur rouge, tout comme le sang, les pétales de roses, le tissu ou encore le rouge à lèvres. Pourquoi je dis aimait? Oui je sais, je parle à l’imparfait… Car elle est décédée à présent. Comment? Je sais que tu te pose des questions mais… Ai patience petit homme qui lis ceci. Je naquis donc en même temps qu’un autre petit humain, mon frère jumeau qui lui, se nomme Sebastian. Un blondin comme moi, mais peut être un peu plus réfléchit quand on y pense. Bref, je ne suis pas ici pour faire son caractère… Donc à ce beau jour d’été, nous sommes nés, un certain dix juin. Les voisins étaient même présent lors de l’accouchement et ont toujours été là pour nous. Notre mère était très appréciée du voisinage, d’ailleurs elle travaillait comme boulangère et toute la région appréciait ses petits pains et pâtisseries. Même les enfants aimaient la voir, son sourire ravivant toute notre âme, comme si elle nous rassurait à son simple regard. Maria, ma mère, faisait en quelque sorte vivre notre village quand… Celui-ci fut attaqué par la marine. Celle-ci disait qu’il fallait fouiller les environs, trouver de nouveau matelots et tuer ceux qui voulaient devenir plus tard pirates. La sérénité de notre île ne resta pas longtemps. Quand cela arriva, mon frère et moi avions une dizaine d’année. Tous deux voulions devenir pirates, traverser les mers et dompter l’océan, que notre mère et notre village entende notre nom à travers nos voyages. Lorsque nos regards, de mon frère et moi-même se posèrent sur l’extérieur, à travers nos fenêtre… Une frayeur entra dans nos corps. Pour la première fois, on voyaient la terreur sur le visage des habitants, pour une fois, on entendaient les cris d’effrois, les pleurs et les supplices. Pour la première fois de ma vie… J’ai regretté d’avoir regardé à travers la vitre. Au début, je ne comprenais pas… Je ne comprenais pas pourquoi ils faisaient ça, pourquoi la marine qui était censé nous protéger prenaient les plus jeunes garçons pour les trainer à la guerre qui se produisait entre les pirates et eux. Notre mère, voulant nous protéger, nous regardèrent pour ensuite se mettre à pleurer. Je me souviendrais toujours de ses mots…

    « Damien… Sebastian… Vous devez partir. Si la marine vous trouve ici, vous devriez travailler pour eux et je ne veux pas d’un tel destin pour mes enfants. Je vous aimerez toujours, ne l’oubliez pas. Courrez! Fuyez, votre père ne sait pas encore qu’on est attaqués. Il se trouve au nord de cette île, à l’extrémité où il y a une petite crique. Son bateau de pêche est certainement là, avec lui! Dépêchez vous… Ils ne vont pas tarder! »

    Mon frère et moi ne voulions pas partir mais on furent obligés par notre mètre qui nous poussa par la porte de derrière, nous adressant un dernier regard avant de disparaitre derrière la porte fermée. Les larmes aux yeux, retenant nos cris, Sebastian me traina avec force jusqu’à l’extrémité de l’île. Mais ce ne fut pas aussi simple. Notre père était là, avec le fameux bateau et son attirail de pêche. Deux officiers de la marine et un vice-amiral aux cheveux longs et verts. Il était bizarre ce type et menaçait notre père avec un fusil. Je ne savais pas trop ce qu’ils se disaient mais en tout cas, mon frère se souviens toujours de la conversation…

    « Puisque je vous dis que je n’ai rien à voir là ded…

    Ferme-la pirate! »

    L’homme aux cheveux verdâtres avait tiré dans son épaule, arrachant un cri de douleur à notre père bien aimé.

    « Je me doutais bien qu’il y avait quelque chose qui clochait sur cette île… Après tout, un pirate ne passe jamais inaperçu. N’est-ce pas Mellemans Anthony, capitaine de l’ancien équipage du Crépuscule Lumineux, recherché par la marine depuis vingt ans pour une somme de trente-cinq millions de Berry!

    Tss… Je ne réponds plus en ce nom depuis un certain temps, tu sais. »

    Il avait un sourire aux lèvres, la main sur son épaule en sang et se relevait pour faire face à son adversaire, ne se défilant pas et acceptant son ancien surnom et surtout, rang.

    « C’est la fin de ta carrière… Tu t’en rends compte au moins? Maintenant je vais faire de même pour tes enfants… Ils sont tout aussi criminels que toi. Mais je vais laisser ta femme en vie, après tout, elle pourra toujours se lamenter sur son sort. Kiahah ah ah ah!

    Ordure… Ne touche pas à un seul cheveu de ma famille!

    Tu crois ça? »

    Sa cible se verrouilla sur la poitrine de notre père, celui-ci écarquillant les yeux pour ensuite crier, se prenant la balle de plein fouet. Nos yeux s’écarquillèrent subitement, aucun son ne sortit de la bouche de mon frère mais moi je failli me faire repérer mais Sebastian avait fini par plaquer sa main sur ma bouche, me retenant de crier, gémir ou autre. L’autre aux cheveux verts repartit, accompagné de ses acolytes les chiens de la marine, un lourd rire satanique pesant l’ambiance.

    « Nous reviendrons le chercher plus tard, nous devons d’abord trouver ses deux gosses. »

    Ce qu’il ne savait pas, c’est que les deux frères étaient là, tout près d’eux et qu’ils ne les voyaient pas. Une fois l’autre connard à la tignasse d’herbe partit, mon jumeau et moi-même accoururent vers notre père, celui-ci avait les yeux fermés, une main sur le torse, son sang coulant de sa poitrine. Nous ne pouvions retenir nos larmes, notre père avait été assassiné devant nos yeux… Et nous n’avions rien fait. En repensant à ce que notre mère avait dit, Sebastian me traina vers le bateau de pêche qui avait l’air plutôt solide… Nous quittons donc l’île sur laquelle on avait lâchement abandonné notre père de toute façon décédé, quoi que nous aurions fait, il ne serait jamais revenu à la vie. Le cœur gros, on s’éloignèrent tout en laissant nos pleurs s’échapper, sanglotant, fixant les navires de la marine qui avaient accostés sur le port de notre île bien aimée. Mon frère me regarda et me tendit une rose rouge, souriant.

    « Tiens, prends la. Elle te portera chance, c’est maman qui me l’a donnée. »

    Il avait réussit à me redonner un peu de son sourire et faiblement, je pris la rose qu’il m’avait donnée, la mettant dans la poche de mon veston.

    _____

    Nous étions endormis dans le petit bateau et nous avions accostés sur une petite île dans South Blue. Il faisait plutôt beau et en regardant autour de nous, aucune autre île ne se faisait voir, nous avions donc dérivés en se laissant porter par les flots, heureusement qu’il n’y avait pas eu de tempête. Je réveilla mon frère, lui disant que j’allais faire un tour en ville. Je m’en souviendrais toute ma vie, plein de gens, joyeux, dansant, faisant la fête et buvant. Ils étaient heureux… Comme nous avant que la marine ne débarque. J’étais allé prévenir mon frère, lui expliquant que nous pourrions vivre sur l’île. Ce dernier sourit, accourant vers le centre ville, un large sourire aux lèvres. Subitement, je repensa à maman… À papa. Mon sourire s’était éteint et je fixais un point vide dans l’atmosphère, les yeux remplis de tristesse. Sebastian, me voyant, me pris dans ses bras, ce qui me fit légèrement sourire. Je fis de même que lui et nous nous endormirent là, au beau milieu de la foule. Tous les deux, on dormirent jusqu’au soir avant de nous faire réveiller par une dame. Celle-ci était jolie, de longs cheveux bleus très pâle et des yeux émeraude dont je me souviendrais toujours.

    « Bonjour, vous allez attraper froid si vous restez là… Venez avec moi, je vous logerais s’il le faut. »

    Mon frère fut le premier réveillé et me réveilla par la suite, regardant la dame.

    «  Si vous voulez nous vendre ou nous violer, je refuse! »

    Je cligna des yeux, regardant Sebastian en rigolant. La femme fut surprise et fit de même, éclatant de rire. Un joli rire, pas un rire forcé. Elle avait l’air gentille en tout cas.

    « Je ne veux pas te violer ni te vendre, je veux juste vous aider. Vous n’avez pas l’air d’être du coin, je me trompe?

    … Non, on est pas du coin. »

    La gentille dame bleutée nous amenèrent donc à sa maison, une petite villa qui ressemblait à une chaumière, ce qui était vraiment beau. En entrant, je pu voir le hall d’entrée qui était vaste, la maison vide. Elle vivait seul? Peut être. Elle se dirigea vers la cuisine, commençant à nous réchauffer du cacao.

    «  Mais dites moi, d’où venez-vous tous les deux?

    De Razuberi Town, sur l’île printanière a… Je sais pas combien de mètres d’ici. On a dérivé après s’être enfuit avec la barque là bas. »

    Je pointa du doigt la fenêtre qui donnait sur la jetée, montrant le petit bateau qui était échoué sur la plage. La jeune dame arrêta tout mouvement, ne sachant pas trop quoi dire. Apparemment, elle voyait de quoi on parlait et nous expliqua qu’elle était au courant pour la marine, qu’ils recherchaient un pirate et des nouveaux pour les faire guerriers. Déposant les tasses de chocolat chaud devant nous, sur la table, elle nous parla longuement. Plus tard, nous acceptions de vivre sous son toit, elle aussi était seule, veuve et avait toujours rêvé d’avoir des enfants.

    _____

    Quatre années passèrent. Mon frère et moi avions quatorze ans et nous nous disputions souvent sur un sujet. Lui voulait être de la marine afin de sauver des innocents mais moi je ne cessais pas de lui crier que c’était eux qui avaient tué papa et qu’il ne fallait pas les rejoindre. Moi, je m’entêtais à lui dire que je voulais être pirate, braver les mers et dompter les océans pour que notre père nous entende et de même pour maman… Si elle est toujours en vie. Masha, notre préceptrice, nous cognait souvent pour nous dire d’être des chasseurs de prime, ça rapporte beaucoup et c’est classe. Car oui, elle voulait qu’on devienne forts tous les deux, qu’on puisse être courageux et avoir notre propre aventure mais pas de pirate ou de marine, même si elle savait pertinemment que c’était impossible de nous faire changer d’avis. Deux ans plus tard, encore, nous avions seize ans, matures presque et devenus populaires de l’île. La rose que mon frère m’avait donnée ce jour là… Je l’ai toujours. Je ne comprend pas mais elle est toujours aussi belle. Je la garderais toujours car maman aime les roses et que c’est elle qui l’avait confiée à mon frère. Je me dis que tant qu’elle ne se fanera pas, elle vivra et mon frère aussi. Trois mois plus tard et Sebastian décida de faire le premier pas… En devenant soldat de la marine. Il s’était fixé un but, retrouver l’empaffé qui a tué notre père et lui faire regretter son geste, même s’il devait en couter de son sang. Pendant qu’il était partit, un vide se créa dans mon cœur mais je resta avec Masha, continuant de l’aider jusqu’à mes dix-sept ans. J’avais envie de créer ma vie moi aussi, créer un … Équipage de pirates! Oui, les pirates de la rose rouge, ça sonne plutôt bien je crois. Fallait déjà que je trouve un bateau qui tienne la route et puis des compagnons! J’en voudrais bien une bonne dizaine, pas des milliers, après on s’y retrouve plus et j’ai pas envie de me perdre dans les prénoms. Je ne suis pas doué pour la navigation, faudra trouver un navigateur, un canonnier, un cuisinier et après, je sais pas. Je verrais de toute façon. Je partis donc à mes dix-sept ans, sous les yeux des villageois. Aussi, j’avais mangé un fruit du démon, le prenant pour un simple amuse-gueule qui était vraiment infecte. Tout le village m’avait aidé à le contrôler, j’étais fort maintenant, pas comme avant. Je quitta donc Fowl Town sous des pleurs, des cris de joies qui me souhaitaient bonne chance. Pour ça, j’allais en avoir. Comment ça j’en suis sûr? Je le sais, c’est tout.

    « Mon père… Entendra mon nom sur toutes les mers du globe! »




Flyremoon


Âge: 15ans.
Pays: Belgique.
Présence sur le forum : Le plus possible.
Code du règlement : Ok by me.
Mot de la fin: /
Où as-tu trouvé ce forum: Sur une petite île abandonnée.

Codage © Flyremoon


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sea-world.forumgratuit.be
NorthSea Sanji
Cuisinier des Mugiwara
Cuisinier des Mugiwara
avatar


Messages : 42
Berrys : 49
Date d'inscription : 02/12/2011
Age : 18
Localisation : Sur le Merry en train de cuisiner .

MessageSujet: Re: Mellemans Damien - Pirate solitaire [Non fini.]   Mar 27 Déc - 0:15

*O* il est Canon ** Mais je le laisse a Jayden (je lui doit bien ça Cool)



Moi je dit : Vive l'auto-calidation nan je deconne Bon courage pour finir ta fiche en tous cas =3

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

┏━━━┳━┓╋┏┳━━━┓┏━━━┳━━┳━━━┳━━━┳­­­━━━┓
┃┏━┓┃┃┗┓┃┃┏━━┛┃┏━┓┣┫┣┫┏━━┫┏━┓┃­­­┏━━┛
┃┃╋┃┃┏┓┗┛┃┗━━┓┃┗━┛┃┃┃┃┗━━┫┃╋┗┫­­­┗━━┓
┃┃╋┃┃┃┗┓┃┃┏━━┛┃┏━━┛┃┃┃┏━━┫┃╋┏┫­­­┏━━┛
┃┗━┛┃┃╋┃┃┃┗━━┓┃┃╋╋┏┫┣┫┗━━┫┗━┛┃­­­┗━━┓
┗━━━┻┛╋┗━┻━━━┛┗┛╋╋┗━━┻━━━┻━━━┻­­­━━━┛

Merci Ace, c'est un merveilleux cadeaux . ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NorthSea Sanji
Cuisinier des Mugiwara
Cuisinier des Mugiwara
avatar


Messages : 42
Berrys : 49
Date d'inscription : 02/12/2011
Age : 18
Localisation : Sur le Merry en train de cuisiner .

MessageSujet: Re: Mellemans Damien - Pirate solitaire [Non fini.]   Jeu 26 Avr - 2:03

Up ?

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

┏━━━┳━┓╋┏┳━━━┓┏━━━┳━━┳━━━┳━━━┳­­­━━━┓
┃┏━┓┃┃┗┓┃┃┏━━┛┃┏━┓┣┫┣┫┏━━┫┏━┓┃­­­┏━━┛
┃┃╋┃┃┏┓┗┛┃┗━━┓┃┗━┛┃┃┃┃┗━━┫┃╋┗┫­­­┗━━┓
┃┃╋┃┃┃┗┓┃┃┏━━┛┃┏━━┛┃┃┃┏━━┫┃╋┏┫­­­┏━━┛
┃┗━┛┃┃╋┃┃┃┗━━┓┃┃╋╋┏┫┣┫┗━━┫┗━┛┃­­­┗━━┓
┗━━━┻┛╋┗━┻━━━┛┗┛╋╋┗━━┻━━━┻━━━┻­­­━━━┛

Merci Ace, c'est un merveilleux cadeaux . ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roronoa Zoro
Fonda - Bretteur des Mugiwara

Fonda - Bretteur des Mugiwara
avatar


Actualité :

-Why you?! ~ Sanji.
-Tout peut arriver en mer. ~ Nami & Luffy.
-Débarquement. ~ Mugiwara's.

Messages : 293
Berrys : 304
Date d'inscription : 24/09/2011
Age : 20
Localisation : Sur le Vogue Merry.

Carte d'identité
Prime: /
Équipage: Chapeau de Paille.

MessageSujet: Re: Mellemans Damien - Pirate solitaire [Non fini.]   Jeu 26 Avr - 5:07

    Oui, oui je fini t'inquiète pas je n'oublie pas~

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Spoiler:
 


┏━━━┳━┓╋┏┳━━━┓┏━━━┳━━┳━━━┳━━━┳­­­━━━┓
┃┏━┓┃┃┗┓┃┃┏━━┛┃┏━┓┣┫┣┫┏━━┫┏━┓┃­­­┏━━┛
┃┃╋┃┃┏┓┗┛┃┗━━┓┃┗━┛┃┃┃┃┗━━┫┃╋┗┫­­­┗━━┓
┃┃╋┃┃┃┗┓┃┃┏━━┛┃┏━━┛┃┃┃┏━━┫┃╋┏┫­­­┏━━┛
┃┗━┛┃┃╋┃┃┃┗━━┓┃┃╋╋┏┫┣┫┗━━┫┗━┛┃­­­┗━━┓
┗━━━┻┛╋┗━┻━━━┛┗┛╋╋┗━━┻━━━┻━━━┻­­­━━━┛

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://universite-aoika.forumgratuit.be/
Roronoa Zoro
Fonda - Bretteur des Mugiwara

Fonda - Bretteur des Mugiwara
avatar


Actualité :

-Why you?! ~ Sanji.
-Tout peut arriver en mer. ~ Nami & Luffy.
-Débarquement. ~ Mugiwara's.

Messages : 293
Berrys : 304
Date d'inscription : 24/09/2011
Age : 20
Localisation : Sur le Vogue Merry.

Carte d'identité
Prime: /
Équipage: Chapeau de Paille.

MessageSujet: Re: Mellemans Damien - Pirate solitaire [Non fini.]   Lun 30 Avr - 22:24

    Double post pour dire, j'ai fini ma fiche -même si c'est du travail bâclé et que c'est de la merde-. *va penser à mettre une muselière à son chien qui hurle à la Lune.* Arf...

    Bref, auto-validation powah.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Spoiler:
 


┏━━━┳━┓╋┏┳━━━┓┏━━━┳━━┳━━━┳━━━┳­­­━━━┓
┃┏━┓┃┃┗┓┃┃┏━━┛┃┏━┓┣┫┣┫┏━━┫┏━┓┃­­­┏━━┛
┃┃╋┃┃┏┓┗┛┃┗━━┓┃┗━┛┃┃┃┃┗━━┫┃╋┗┫­­­┗━━┓
┃┃╋┃┃┃┗┓┃┃┏━━┛┃┏━━┛┃┃┃┏━━┫┃╋┏┫­­­┏━━┛
┃┗━┛┃┃╋┃┃┃┗━━┓┃┃╋╋┏┫┣┫┗━━┫┗━┛┃­­­┗━━┓
┗━━━┻┛╋┗━┻━━━┛┗┛╋╋┗━━┻━━━┻━━━┻­­­━━━┛

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://universite-aoika.forumgratuit.be/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mellemans Damien - Pirate solitaire [Non fini.]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mellemans Damien - Pirate solitaire [Non fini.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» • Derek Hale - L'Oméga solitaire - • [Fini]
» Ame solitaire...pas très longtemps [PV][FINI]
» Les chansons de pirate !
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Pensée solitaire sur le toit... [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sea World :: Port du commencement :: Présentations :: Validés-